Syrie : Après les bombardements, place à l'enquête

posted Modifié 👁 Veille


© Euronews
Dernière MAJ: 15/04/2018

En Syrie, des inspecteurs de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques , sont arrivés samedi à Damas pour enquêter sur l’attaque chimique présumée à Douma la semaine dernière.

Cette inspection de l’OIAC intervient alors que Paris, Londres et Washington affirment avoir déjà réuni suffisamment de preuves contre le régime syrien. Samedi, la France a rendu public un document de synthèse concernant cette attaque tandis que les États-Unis ont annoncé que les produits chimiques utilisés le 7 avril dernier étaient du gaz de chlore et du gaz sarin.

  • Les occidentaux sont accusés d’avoir riposté avant même d’avoir obtenu les résultats de l’enquête de l’OIAC tandis que la Syrie nie avoir utilisé des armes chimiques et renvoie la balle dans le camp des rebelles.
  • A la demande de Moscou, samedi, le Conseil de sécurité des Nations unies s’est réuni mais la Russie n’est pas parvenue à faire condamner les bombardements occidentaux. Les derniers insurgés de la ville ont été évacués au terme d’une offensive particulièrement meurtrière.


,