Nigeria: Chibok - Quatre ans après, encore une centaine de lycéennes prisonnières

posted Modifié 👁 Veille


© Radio France Internationale | allAfrica 14 Avril 2018


CNN a obtenu une vidéo qui aurait été réalisée en décembre d’un groupe d’écolières Chibok kidnappées par Boko Haram.
  • Au beau milieu de la nuit, des membres de Boko Haram avaient pris d’assaut le dortoir du lycée de la localité Chibok, enlevant 276 jeunes filles. Plus tard, 57 ont réussi à s’échapper, 107 ont été retrouvées, secourues ou échangées avec leurs ravisseurs.

Les familles accusent le gouvernement de passivité

Plusieurs d’entre elles apparaissaient dans une vidéo diffusée par Boko Haram où elles affirmaient ne pas vouloir quitter le « califat ». Les autorités disent œuvrer à leur libération. Dans son discours de Pâques, le chef de l’Etat Muhammadu Buhari s’est dit « très optimiste ». Il a assuré que toutes les filles encore captives seraient bientôt « rendues sans condition à leurs familles ».

Nous n’attendons pas du gouvernement qu’il dise tout au public, mais il doit tenir les parents informés ainsi que leurs communautés, qu’ils sachent que le gouvernement travaille dessus, qu’ils sachent ce qu’il fait.

Un anniversaire au goût amer

Selon un rapport de l’Unicef, plus de 1 000 enfants au total ont été enlevés, depuis 2013, par Boko Haram. Boko Haram a enlevé plus de 1. Il y a quatre ans, Boko Haram a enlevé 276 lycéennes à Chibok, au Nigéria.

  • Les pourvoyeurs d’informations, identifiés sur chaque article, gardent l’entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n’a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Lire aussi Nigeria: Boko Haram a enlevé plus de 1.000 enfants depuis 2013 (UNICEF)


,