Le Droit et la Morale : la méchanceté

posted Modifié 👁 Veille

Vous allez me dire, je le sais, encore quelqu’un qui s’étonne du désordre qui, comme la poussière après un bombardement, se répand, s’infiltre partout. Oui, on a beau nettoyer, il en reste toujours un peu. Elle ressortira dès qu’un vent délétère soufflera à nouveau. Elle se répandra, ravivée, avec le nouvel apport d’une explosion, d’un effondrement, d’un accident voulu. Ainsi le cycle se renouvelle sans cesse.
Il en est ainsi de la méchanceté. Tout ça pour ça ? Oui Madame, oui Monsieur, je suis naïve.
Les merveilles technologiques informatives permettent d’agir en être lâche et d’être pratiquement inatteignable. L’impunité garantie tant que personne ne fera le nécessaire pour réduire l’art facile de la torture à visage masqué.

Incitation au suicide

Savez vous, bien sûr vous le savez, que des monstres assassins désaxés poussent des personnes fragiles, jeunes et moins jeunes à se suicider. Il y a même des modes. Il s’agit de meurtre. Les réseaux dits sociaux sont des terrains de chasse pléthoriques pour les prédateurs malades. Car ce type de prédation ne nourrit que des malades mentaux.

  • Des hôpitaux, dès qu’ils en sont informés, viennent en aide à ces enfants, à ces jeunes adultes, à ces adultes pour surmonter ces épreuves. Mais, tout le monde n’appelle pas au secours.

  • Des policiers traquent les malfaisants avec les technologies adéquates. La tâche est rude et même si l’on permet aux victimes de se remettre à vivre normalement, si elles le peuvent, les dégâts sont conséquents.

Savez vous, bien sûr vous le savez, que des gens ordinaires font volontairement des actes d’agression psychologiques à visage découvert mais se sentent en sécurité du fait de leur rang social, de leur position dans l’entreprise, dans la famille, et dans d’autres domaines en toute impunité.

  • Imaginez quel est le coût global, disons holistique, pour une famille d’accompagner, de rendre le goût de vivre à l’accidenté de la vie ? Ne pensez pas un seul instant, que l’argent enlève la poussière !